Se former aujourd’hui pour les métiers du futur

Il suffit d’observer l’évolution technique et technologique de notre ère moderne pour se rendre compte que de certains emplois vont cartonner plus que d’autres. Les métiers liés à l’internet, à l’énergie renouvelable, à la robotique et à la création d’une ville nouvelle ne sont que des exemples. Mieux vaut se former dès aujourd’hui si vous envisagez d’exercer ces métiers du futur.

Bâtir la ville de demain

À quoi ressemble la ville du futur ? De nombreux projets sont actuellement destinés à diminuer les émissions de CO2 et à intégrer la nature dans l’environnement et à rendre la ville plus écologique. Les foyers utilisent de plus en plus d’outils et d’appareils technologiques. Un réseau de transport aérien par câble va connecter les différents quartiers. Tout cela nécessite des techniciens et des ingénieurs spécialisés comme les paysagistes, urbanistes, architectes, domoticiens et des ingénieurs ayant des qualifications de bac + 2 à bac + 5.

Entrer dans l’univers du Web et du Data

Internet, le Big Data, les applications mobiles, les réseaux sociaux, les bases de données, les différents logiciels, l’ordinateur et le Web sont incontournables de nos jours. Et dans ce domaine, il existe de nombreuses opportunités ainsi que des débouchés pour les nouveaux diplômés. Dans les entreprises ou autres organisations, on a besoin de plus en plus d’administrateurs réseaux (bac + 5), de responsables de la sécurité informatique (Bac + 5), de UX designer (à partir de bac + 2), de développeurs d’applications mobiles (à partir de bac + 2) et de data analystes (bac + 4).

Les métiers dans l’énergie

La tendance actuelle et du futur est marquée par le développement de l’énergie verte et des centrales nucléaires. Avec la raréfaction du pétrole, l’exploitation de l’énergie renouvelable s’intensifie. On a besoin de techniciens et ingénieurs spécialisés pour créer, sécuriser et assurer le bon fonctionnement des systèmes. Un technicien ou ingénieur nucléaire/recherche et développement en énergies renouvelables, nécessite une formation allant de bac + 2 à bac + 5.

Quelles études supérieures suivre ?

Pour l’ensemble de ces métiers, il est possible de rejoindre une école d’ingénieurs. Certaines, comme https://ecole-ingenieurs.cesi.fr/, proposent différentes options et les spécialisations se font tout au long du cursus. Il est possible d’intégrer une prépa juste après le bac, et ensuite de poursuivre son cursus dans une école d’ingénieur jusqu’à bac+5. Cette formation peut se dérouler en alternance. Ce qui permet aux étudiants d’acquérir la pratique, en plus de la théorie dispensée durant les cours. Avec une première expérience sur son CV, il est toujours plus facile de trouver un emploi. Bien entendu, l’étudiant a un contrat de travail, ce qui lui permet d’être rémunéré durant ces études.

Comment entrer dans une école d’ingénieur ?

L’admission post-bac pour une école d’ingénieur a lieu dès à présent sur le site Parcoursup. Les écoles d’ingénieur organisent un concours d’entrée. Pour entrer en prépa, celui-ci est basé sur l’analyse du dossier scolaire que le candidat aura rempli sur Parcoursup et une entretien de motivation. En fonction des écoles celui-ci est plus ou moins long. Le futur étudiant présentera ses motivations à un jury. Pour les diplômés d’un bac scientifique ou STI2D ou STL, ayant déjà réalisé une année d’étude supérieure, il est possible de candidater. Les dossiers sont à déposer sur Parcoursup, dès le printemps. Au sein de l’école, la sélection est faite à partir de trois critères : l’analyse du dossier scolaire, du CV et du projet de formation, et enfin l’entretien devant le jury qui s’intéressera à la motivation du candidat.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mag Auto Moto | languesenfete.fr | Free Landz