Addiction aux jeux d’argent : quand jouer n’est plus un jeu

Jeux de grattage, parties de poker, casinos ou paris sportifs : les jeux d’argent virent parfois à l’addiction. D’autant plus que le développement des applications mobiles et des plateformes de jeu en ligne simplifient l’accès à ces tentations multiples. Si jouer peut devenir une pathologie bien réelle, il est heureusement possible de s’en sortir.

Addiction aux jeux d’argent : de quoi s’agit-il ?

La dépendance aux jeux d’argent fait partie des addictions sans substance. Il s’agit d’une pathologie comportementale se définissant par un besoin irrésistible de jouer. Loin d’être un simple passe-temps, la pratique du jeu devient répétitive et obsessionnelle. Elle entrave considérablement la vie quotidienne du joueur, alors de plus en plus agressif et irritable. Les conséquences sont multiples : endettement, dépression, isolement social et familial, perte d’emploi…

Plus qu’une recherche de gain facile, le joueur est en quête perpétuelle de sensations. Il oscille constamment entre l’espoir de remporter la victoire et l’angoisse de perdre : il vit alors un grand huit émotionnel particulièrement exaltant. Le malade, rongé par les émotions négatives de sa défaite, cherchera alors à les contrecarrer en rejouant.
Dans les cas les plus sévères, le joueur adopte un comportement compulsif : convaincu de se refaire, il ne s’arrêtera pas de miser tant qu’il n’aura pas compensé ses pertes.

Se faire aider quand on est dépendant aux jeux

Comment se sortir d’une addiction aux jeux d’argent ? Plusieurs solutions existent pour aider une personne à se libérer de sa dépendance.
De nombreux professionnels de santé, tels qu’un médecin addictologue ou un psychologue, seront à même d’évaluer la gravité de la situation et de proposer un suivi adéquat.
Il est également possible de faire appel à des associations comme SOS joueurs, qui mettent à disposition du malade et de ses proches des forums, des permanences téléphoniques ou une assistance sociale.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le guide sympa | Innocom | Blog du citadin