La cigarette électronique, qui l’utilise ?

De nos jours, elle fait partie de notre quotidien et il est habituel de croiser tous les jours des vapoteurs. Mais de quand date la cigarette électronique ? Qui l’utilise ? Zoom sur un véritable phénomène de société.

L’histoire de l’e-cigarette en quelques dates
Tout commence en 1963, lorsqu’un Américain prénommé Herbert A. Gilbert a l’idée d’une cigarette électronique avec fumée mais sans tabac. Il dépose son brevet, mais ne parvient pas à réunir les fonds nécessaires pour concrétiser son idée. En plus, à l’époque, il n’y avait pas grand monde qui se souciait des méfaits du tabac sur l’organisme.

En 2000, on raconte que l’idée de la cigarette électronique est ravivée par un Chinois du nom de Hon Lik qui l’a vue dans un rêve. Lorsque son père meurt d’un cancer des poumons dû à un tabagisme sévère, Hon Lik décide de concrétiser son rêve. Il dépose en 2004 le brevet de la « cigarette sans fumée à pulvérisation électronique ».

Il faudra attendre 2006 pour que la vapoteuse arrive en Europe. Les premières e-cigarette, appelée les cigalikes, ressemblent à s’y méprendre à des cigarettes traditionnelles, mais elles ne produisent pas autant de fumée. Devant l’engouement des fumeurs pour cette alternative, les ingénieurs de tous les pays se mettent au travail et il ne faut pas plus de 4 ans pour voir arriver sur le marché les eGo, les mods et les atomiseurs reconstructibles. Avec les e-cigarettes, tout un marché d’e-liquides s’est également mis en place pour nous offrir des arômes classiques ou totalement délirants !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des chiffres qui parlent d’eux-mêmes
En une dizaine d’années, la cigarette électronique a fait un nombre d’adeptes incroyable ! On estime le nombre de vapoteurs à 3 millions en France, 7.5 millions en Europe, et 9 millions aux Etats-Unis. Et ces chiffres ne cessent d’augmenter en même temps que les ventes de tabac baissent. D’après une étude, un nombre croissant de vapoteurs abandonnent totalement la cigarette classique au profit de la cigarette électronique, un sevrage qu’ils n’avaient jamais réussi à faire en utilisant les patches et autres substituts à la nicotine.

Qui sont les vapoteurs ?
La plupart des vapoteurs sont des anciens fumeurs qui ont adopté cette technique pour en finir avec le tabac. Malgré la crainte des instances publiques, il ne semble pas que la cigarette électronique ait plus incité les jeunes à commencer. D’après une étude récente seulement 2 % des vapoteurs n’ont jamais touché à la cigarette classique.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Arobase | Le Royaume des Petits - Le monde des petits | Services pro